Vous vous posez peut être la question de savoir d’où je viens, pourquoi je suis attiré par le frugalisme et comment j’en suis arrivé à accumuler mon actif net actuel. Connaître le parcours des autres aide parfois à s’identifier et à s’inspirer. Alors je vais tenter de répondre à quelques questions.

Une enfance heureuse et… frugale !

 

Petit dernier d’une famille de trois enfants, je grandis près d’Orléans en France. Mes parents sont fonctionnaires, enseignant à l’université et psychologue scolaire. Je dirais que je viens d’une famille qui ne manque de rien mais qui ne roule pas sur l’or non plus. Une famille de classe moyenne quoi. Nous allions très rarement au restaurant, partions en voyage en voiture et en camping et ne portions quasiment jamais de vêtements de marques sauf quand des tatas ou des tontons nous en offraient 🙂 Nous avions toujours deux voitures d’occasion, achetées à plus de 100 000km (voir 150 000 pour nos magnifiques Renault 4 L) et payées comptant. Un seul crédit en permanence donc, celui de la maison.

Je me souviens aussi que mon père nous reprenait en permanence quand nous oubliions d’éteindre une lumière ou qu’on faisait couler l’eau du robinet sans vraie raison. Eviter le gaspillage en tout genre était d’une importance majeure.

J’ai été habitué très jeune à gérer mon argent moi même. Je recevais chaque mois une petite somme et ça ne tenait donc qu’à moi de la dépenser instantanément ou d’en mettre une partie de côté pour m’acheter plus tard un jeu vidéo, un walkman ou autres. C’est ainsi que j’ai pu mettre en place mes premiers réflexes d’épargne.

Au delà du matériel, j’ai été habitué à contempler et à apprécier les petites choses simples de la vie, un coucher de soleil, des sardines grillées au barbecue en bord de mer, la fraicheur d’un torrent de montagne, la joie d’aller à la rencontre des autres et de découvrir leur façon de vivre… Ces petites choses qui ne déçoivent jamais, qui seront toujours là et sur lesquels j’ai décidé de construire mon bonheur.

Autant dire que je n’ai pas été habitué dans mon enfance au luxe et à l’abondance, mais plutôt à des valeurs solides, simples et authentiques.

 

Premiers pas dans la vie active

 

Une fois mes études d’ingénieur en informatique terminées, je décide de partir vivre à Paris en 2007 pour commencer ma carrière. Je prends un poste de consultant informatique et trouve une première mission chez un grand assureur. J’y fais des supers rencontres et découvre par des collègues le monde de l’investissement. L’un d’eux possède 4 appartements à crédit, un autre a des actions Total et Orange et encore un autre s’intéresse à l’entrée en bourse de Facebook. Tout ça fait tilt dans ma tête et je décide de me pencher un peu plus sur ces sujets. Je commence à boursicoter avec quelques centaines d’euros puis quelques milliers. Je me prends alors mes premières vautres et quelques moins values que je me traine encore aujourd’hui! Trop impatient et orgueilleux j’étais 🙂

A cette époque je m’intéresse certes déjà à l’investissement mais je ne fais pas particulièrement attention à mes dépenses, je voyage beaucoup, je vais souvent au restaurant, je m’achète des biens matériels pas forcément utiles, je possède une voiture qui me coûte cher…

Début dans l’immobilier

 

En 2009 je commence à m’intéresser au marché immobilier parisien, fais quelques visites et en 2010 je franchis le pas en achetant mon premier bien dans le 10e arrondissement (mon apport personnel de 50 000 euros me vient d’une somme héritée mais je ne considère pas cela comme le secret de mon actif net actuel car si j’avais eu dès le début de ma carrière de bonnes habitudes d’épargne, je considère que j’aurais pu accumuler un apport de 20 à 30 000 euros. Cela m’aurait aussi permis d’acheter mon premier bien immobilier, peut être un peu moins cher mais tout aussi intéressant en terme d’investissement 10 ans plus tard).

Je fais de nombreux travaux dans ce premier bien immobilier, avec de nombreuses galères! Ma nouvelle salle de bain s’affaisse et crée des fissures chez la voisine, le sol de mon salon se retrouve à nu, bref, à 26 ans, je me demande dans quoi je me suis lancé… Mais après de nombreux efforts, cet appartement est à ce jour mon meilleur investissement (avec une plus value de 70% ).

 

Voyages et changement de vie

 

Entre temps, je décide en 2013 de tout envoyer balader et de partir faire un tour du monde. Trop marre de Paris, de mon boulot, de ma vie sentimentale et aussi une furieuse envie de découvrir le monde. Je passe alors 6 mois fantastiques en Amérique du Nord, Océanie et Asie. Je confirme et entretiens mon amour pour le voyage et la photographie.

Je rentre et poursuis d’ailleurs mon congé sabbatique en tant que photographe à mon compte entre Orléans et Paris. Je couvre des évènements, des mariages, anniversaires, etc. Mais ca ne nourrit pas encore son homme et surtout l’envie d’un nouveau voyage s’impose…

Et je décide en 2014 de quitter la France pour partir vivre à Montréal au Canada.

 

Vive le Québec libre!

 

Après quelques mois de voyage autour du Québec, je trouve un poste en informatique dans l’une des grandes banques québécoise, dans la filiale gestion de patrimoine. J’y fais à nouveau des rencontres très enrichissantes, continue mon apprentissage des produits financiers et de l’investissement en général. J’acquiers petit à petit ( sans forcément m’y reconnaître à 100% ) la mentalité plus capitaliste de l’Amérique du Nord, plus ouverte sur l’entrepreneuriat et les placements en bourse notamment.

En 2018, ma compagne et moi achetons un deuxième bien immobilier. Notre apport vient alors à 80% de l’épargne et des investissements accumulés les trois années précédentes. Un choix qui s’avère devenir un superbe investissement avec une plus value de 30% à ce jour.

De fil en aiguille, je découvre en 2019 le mouvement FIRE qui vient des Etats-Unis et le terme français frugalisme. Le concept me séduit rapidement et en faisant la liste des mes actifs dont mon appartement à Paris qui prend de la valeur d’année en année, je me rends compte que si je fais un peu attention à mes finances, je pourrais peut être bien atteindre un jour cet objectif de retraite anticipée

Je continue alors à me former, commence à suivre mes comptes et investissements de plus près, refais quelques rencontres clés et en 2020 je lance ce blog pour partager mon aventure, donner quelques humbles conseils et peut être en inspirer certains.

Les leçons que je tire de mon parcours à ce jour

 

Avec du recul, voilà les conclusions que je pourrais tirer de mes premières années dans la vie active (depuis le début de ma carrière en 2007) :

L’éducation et les rencontres jouent un rôle important sur notre vision de l’argent et de l’investissement.

– Il est essentiel de mettre en place des bonnes habitudes d’épargne et d’investissement dès ses premiers salaires (ce que je n’ai pas fait!).

– Malgré ça, il n’est jamais trop tard pour commencer à épargner / investir

Ne pas avoir peur de se lancer dans l’investissement immobilier même si les sommes engagées peuvent effrayer.

Ne pas croire que la bourse est un moyen miraculeux de devenir riche en quelques mois en tombant sur la bonne action au bon moment. Ca n’arrive pas ou très très rarement.

– Mais préférer dès le début l’investissement à long terme sur des produits plus diversifiés et au risque plus mesuré (les ETF notamment).

Suivre l’évolution de son actif net mois après mois peut motiver à épargner plus efficacement. Je n’ai commencé à le faire qu’en 2019 et cela a été un déclic pour moi. Je ferai un article à ce sujet prochainement. 

Bien s’informer et continuer à apprendre sur les différents domaines d’investissement (immobilier, bourse, business, etc), ne pas hésiter à poser des questions aux personnes qui connaissent ces domaines, suivre des sites internet spécialisés, s’abonner à ma newsletter 🙂 , etc.

Etre patient et persévérant !

J’espère que ce parcours vous apportera quelques informations intéressantes. N’hésitez pas à partager le vôtre dans les commentaires ou à poser des questions si vous le souhaitez, il me fera plaisir de vous répondre et d’en apprendre plus sur vous!

Abonnez-vous à la newsletter !

Abonnez-vous à la newsletter !

 

Et recevez en exclusivité mes prochains articles ainsi que le détail de mes actifs et de mes investissements

( 2 à 3 emails par mois )

Merci! N'oubliez pas de valider votre inscription dans l'email de confirmation