Que ce soit pour atteindre la liberté financière, acheter une maison, faire un grand voyage ou rembourser une dette, avoir une bonne connaissance de vos finances personnelles sera la clé de votre réussite.

Cette connaissance vous permettra de savoir où vous en êtes à l’instant T mais surtout de mettre en place les bonnes actions pour atteindre votre cible.

Elle pourra également vous permettre d’éviter certaines dépenses superflues ou certains mauvais choix d’investissement dans le futur.

Dans cet article, je vous propose les 7 premières étapes importantes à mettre en place pour prendre en main vos finances personnelles, que ce soit pour un projet concret ou simplement savoir où vous en êtes financièrement.

GO!

Étape 1 : Dresser la liste de vos possessions (actifs) et de vos dettes (passifs)

 

Cette première étape consiste à définir où vous en êtes financièrement. Pour cela,  sur une feuille de papier ou un document Excel, dressez la valeur de ce que vous possédez et de ce que vous devez.

Exemples de ce que vous possédez (actif) : valeur de votre appartement, maison, voiture, comptes bancaires, actions, assurance vie, etc

Exemples de ce que vous devez (passif) : capital restant dû de votre prêt immobilier, crédit à la consommation, crédit voiture, emprunt à la famille/à des amis, etc

Calculez ces deux montants et terminez en calculant la différence entre les deux : Actif – Passif. Ce montant final représente votre actif net. 

Un exemple pour mieux comprendre :

ACTIFS PASSIFS
Appartement 230 000 Prêt sur appartement 150 000
Compte courant 3 000 Crédit auto 4 000
Compte titres 8 500 Crédit consommation 2 000
Livret A 5 000
Assurance vie 12 000
Total ACTIFS 258 500 Total PASSIFS 156 000

 

Dans cet exemple, l’actif net est de 258 500 – 156 000 = 102 500 €.

Ce résultat final vous donne une bonne idée de votre santé financière

Si vous obtenez un chiffre négatif, vous avez alors plus de dettes que de possessions. Ce n’est pas un drame mais la priorité dans ce cas sera sans doute de rembourser vos dettes puis de vous constituer une épargne de sécuritéL’idéal étant d’avoir 3 à 6 mois de salaire de côté (si possible facilement accessible, sur un livret A par exemple) pour pallier n’importe quel imprévu. 

Au delà de 3 à 6 mois de salaire, le surplus disponible pourra être investi dans différents supports selon vos objectifs. Le calcul de l’actif net permet en effet d’orienter les choix d’investissement. Ceux-ci dépendent en particulier de votre âge et du montant de votre actif net.

Je conseille de suivre l’évolution de votre actif net chaque mois pour vous rendre compte de vos efforts et réajuster vos actions si besoin. 

Étape 2 : Lister vos revenus et vos dépenses du mois

 

Cette étape permet d’identifier précisément vos revenus et dépenses, sur le mois écoulé par exemple. De la même façon que pour l’actif net, dressez, sur un papier ou un document excel, tous vos revenus ainsi que toutes vos dépenses du mois passé. Consultez votre compte bancaire, listez les dépenses fixes (remboursement de crédits, abonnements, impôts, taxes, etc), les dépenses courantes et calculez le total.

Afin de suivre ces dépenses plus efficacement, regroupez les par catégorie. Cela vous aidera à y voir plus clair.

Pour information, voici ma liste personnelle de catégories.

Catégories de dépenses
Loyer + assurance
Taxes foncières
Electricité
Nourriture
Transport
Restaurants
Bars et alcools
Vêtements
Enfants
Sport
Loisirs
Voyage
Cadeaux
Cellulaire + Internet + TV
Divers

 

Libre à vous de vous inspirer de cette liste et de l’adapter ensuite à votre propre profil au fil du temps. Les postes de dépenses peuvent varier d’une personne à l’autre. Et surtout il est important d’identifier des catégories que vous souhaitez suivre en particulier. Celles que vous pensez critiques ou qui peuvent être améliorées.

Certaines catégories peuvent aussi être affinées. Par exemple, « Transport » peut être séparée en « Transport en commun », « Location voiture » ou « Uber », si vous jugez utile de suivre ces postes plus précisément. A vous d’identifier vos catégories selon vos habitudes. Plus vous ferez l’exercice, plus vous les identifierez avec précision et plus vous pourrez réduire certaines dépenses.

Cet exercice vous permettra également d’estimer votre capacité d’épargne mensuelle (Revenus – Dépenses) et surtout, à force de connaître vos habitudes de consommation, d’identifier le budget minimal dont vous avez besoin pour vivre confortablement sur une année. Cela est d’une grande importance si vous visez à terme la liberté financière.

Étape 3 : Se questionner sur votre consommation

Cette étape est étroitement liée à la précédente et peut être faite en même temps. Elle consiste à remettre en question vos dépenses.

Combien est ce que je dépense d’argent par mois dans les restaurants et dans les bars ? Combien me coûte ma voiture chaque mois ? Quels sont mes frais fixes (impôts, taxes, abonnements, etc) ?

A force de faire le point sur vos dépenses, vous comprendrez mieux vos habitudes de consommation. Et c’est en connaissant vos habitudes que vous pourrez les changer.

Vous pourrez alors peut être estimer que dépenser 300 euros par mois en sortie est un peu excessif, que votre voiture vous coûte 400 euros par mois alors que vous ne l’utilisez qu’une fois par semaine. Que votre paquet de cigarettes quotidien vous revient à 300 euros à la fin du mois et que c’est aberrant. 

A partir de cette connaissance, vous pourrez alors prendre des décisions pour adapter votre consommation, sortir un peu moins au resto et préférer dîner chez des amis, arrêter de fumer, louer une voiture 2 fois par mois au lieu d’en avoir une à soi, prendre un vélo au lieu d’un Uber, se faire à manger au lieu de commander, etc.

Mis bout à bout ces choix pourront vous faire économiser quelques centaines d’euros par mois. Et ces euros généreront à leur tour d’autres précieux euros avec le temps, croyez moi!

Étape 4 : Mettre en place une épargne automatique

 

Robert Kiyosaki dans son livre culte Père riche, père pauvre appelle cela « se payer en premier« .

Le concept est de mettre en place un virement automatique chaque mois vers un compte épargne ou un produit d’investissement afin de conserver cette somme pour vous et uniquement pour vous, avant toutes vos dépenses mensuelles.

Cette épargne automatique ne doit pas être remise en cause. Vous devez la voir comme prioritaire sur toutes les autres dépenses et ne pas compter dessus pour vos dépenses courantes. Elle doit être une priorité pour ensuite devenir une habitude qui avec le temps se transformera en réflexe d’épargne constant.

Essayez pour commencer avec un prélèvement automatique de 10% de votre salaire net et partez du principe que cette somme ne fait même pas partie de votre salaire. Ne comptez pas dessus. Et vous verrez qu’avec le temps, ce prélèvement automatique vous apportera entière satisfaction 🙂

Si votre employeur propose des achats d’actions de la compagnie avec prélèvement automatique sur votre paie, n’hésitez pas une seconde. Encore moins si ces achats sont majorés par votre employeur.

  

Étape 5 : Faire un point sur une base régulière

 

Cette étape est très importante car elle assure le suivi de vos finances.

 

Il s’agit de répéter les étapes 1 à 4 à chaque début de mois par exemple, afin de garder un oeil sur vos finances et de suivre leur évolution.

De plus, c’est en suivant vos revenus et vos dépenses sur une période minimum d’un an que vous pourrez les connaître et les comprendre réellement. Un an, car certaines grosses dépenses sont ponctuelles, comme la réparation d’une voiture, l’achat de billets d’avion, les travaux dans une maison. Il est donc nécessaire de faire le point sur un temps assez long pour intégrer également ces habitudes.

Ce point régulier vous permettra d’avancer dans la connaissance de vos finances personnelles, de suivre leur évolution, et de constater si les actions mises en place fonctionnent ou si d’autres choix doivent être faits.

Enfin, se rendre compte de ses progrès mois après mois motive grandement à aller toujours plus loin!

 

Étape 6 : Rembourser vos dettes en priorité

 

Que ce soit dit, les dettes ne sont pas souhaitables ! Les seules dettes recommandées sont les dettes qui vous permettent de créer de la richesse en utilisant leur effet de levier (prêt immobilier en particulier). Toutes les autres dettes doivent à mon avis être évitées au maximum (crédit auto, crédit à la consommation, etc).

Non seulement elles vous coûtent en intérêts mais elles vous placent également dans le rôle de personne dépendante. Dépendante à votre créancier. Et une personne dépendante n’a pas le contrôle!

 

De plus, avoir des dettes autres que des « bonnes » dettes vous laisse toujours cette somme d’argent à rembourser dans un coin de votre tête et vous empêche de penser sereinement à l’épargne et à l’investissement.

Donc si vous avez des dettes, remboursez les en priorité et pour éviter ces dettes, achetez par exemple votre voiture d’occasion, et ne consommez que ce que vous pouvez payer comptant.

En gros, libérez vous l’esprit de ces dettes autant que possible pour passer à la vitesse supérieure!

Étape 7 : Penser investissement et pas seulement épargne

 

Cette étape arrivera lorsque vous serez bien à l’aise avec les étapes précédentes et que vous aurez un actif net assez conséquent pour commencer à penser investissement (au delà de 3 à 6 mois de salaire en actif net est une bonne base).

Mais ne vous pressez pas, prenez déjà le temps de vous constituer un matelas de sécurité, de bien connaître vos habitudes de consommation et de les optimiser.

Et une fois que vous aurez assez d’épargne de côté pour penser investissement, n’hésitez pas à vous renseigner sur les différents produits d’investissement disponibles, sur internet, via des amis ou des professionnels. Et surtout en passant à l’étape bonus! 

Étape bonus : Lire régulièrement ce blog et s’abonner à la newsletter 🙂

Vous trouverez en effet plein de bonnes pratiques sur ce blog pour améliorer votre santé financière et pourquoi pas un jour atteindre la liberté financière.

De plus, je partage chaque mois en exclusivité à mes abonnés l’évolution de mon actif net. En gros, je fais mes étapes 1 à 5 et je vous partage les conclusions, chiffres à l’appui.

Surtout gardez en tête qu’il n’est jamais trop tard pour prendre ses finances personnelles en mains alors hop hop hop on s’y met 😀

En conclusion

Ces 7 étapes devraient vous permettre d’estimer votre santé financière et d’identifier précisément vos habitudes de consommation. Il s’agit là d’une base nécessaire pour passer la seconde et faire ses premiers pas dans le monde de l’investissement avec toutes les armes en main.

Mais surtout n’oubliez pas de reproduire ces étapes régulièrement, sur une base mensuelle et sur une période minimum d’un an.

Et en attendant n’hésitez pas à commenter cet article, à me faire part de vos questions et à partager vos avancées personnelles!

A bientôt!

Votre dévoué Frugalman ?

Abonnez-vous à la newsletter !

Abonnez-vous à la newsletter !

 

Et recevez en exclusivité mes prochains articles ainsi que le détail de mes actifs et de mes investissements

( 2 à 3 emails par mois )

Merci! N'oubliez pas de valider votre inscription dans l'email de confirmation