Ca y est, nous voici en 2021!! Enfin ?

L’heure du bilan a sonné. Et celle des bonnes résolutions et des objectifs également.

Je vous propose un petit retour en arrière sur cette année financière si particulière, mes chiffres clés et quelques explications.

Et bien qu’il soit difficile d’anticiper ce qui arrivera en 2021 vu le contexte actuel et les gros  changements qui se présentent pour moi (plus de détails prochainement), je me risquerai à quelques objectifs pour cette nouvelle année. 

2020, une année à part

L’année 2020 aura été très spéciale à plus d’un titre.

D’abord ce foutu covid nous aura bien pourri la vie à tous tout au long de l’année, entraînant des conséquences économiques et sociales jamais vues auparavant en temps de paix.

(Espérons d’ores et déjà que les vaccins feront de 2021 une année plus cool de ce point de vue là ? )

2020 a été particulière pour moi pour deux autres raisons. Déjà, je suis devenu Papa pour la première fois ? et ensuite j’ai acquis plus de connaissances en investissement que sur toutes les années précédentes.

Ce bilan traitera principalement, vous vous en doutez, de la partie investissement (bien que je ne doute pas que les pleurs de bébé et les changements de couches vous passionnent ^^)

 

Des rendements inespérés

 

Honnêtement, je n’aurais jamais pu imaginer que mes chiffres grimperaient aussi vite cette année.

  • Entre le 1er janvier 2020 et le 1er janvier 2021, mon actif net a en effet augmenté de 20.75%, ce qui est énorme à mes yeux.
  • Environ 39% de cette hausse s’explique par l’épargne que j’ai ajoutée au fil de l’année. Et le reste est dû au rendement de mes placements immobiliers et boursiers.
  • Au global, j’estime mon taux d’épargne sur l’année à 55% de mes revenus nets et mon rendement annuel sur mes investissements à environ 12,5% !! 
  • Grâce à ces hausses, j’arrive en fin d’année à 72.29% de mon objectif final et à ce rythme je pense pouvoir atteindre les 100% d’ici 24 à 30 mois.

Voici l’évolution de mon actif net à chaque 1er janvier depuis 2015 (à noter que les années antérieures à 2020 ont été calculées/estimées a posteriori).

Autant vous dire que quand je me suis rendu compte de cette évolution, je ressemblais pas mal à ça :

L’immobilier toujours plus fort

 

Ce superbe rendement s’explique tout d’abord par la belle année de l’immobilier, à nouveau.

Malgré le covid, le prix de mon appartement parisien a encore augmenté de 6% cette année (données meilleursagents.com). Sur plusieurs centaines de milliers d’euros, ça donne un bon gain en plus value.

A Montréal, l’année a été exceptionnelle également et j’estime la hausse des prix de notre appartement entre 10% et 15 % sur l’année (données APCIQ).

L’immobilier est le domaine dans lequel j’ai réalisé mes plus beaux rendements jusqu’ici et je vous encourage grandement à vous lancer si vous hésitez encore. J’ai quelques idées d’articles sur ce sujet en stock mais n’hésitez pas à en proposer si ça vous intéresse.

 

Grosse progression en bourse

 

La bourse est sans conteste le domaine sur lequel j’ai le plus évolué pendant cette année, en actifs et en connaissances.

Je possédais en début d’année environ 16% de mon actif net en bourse, et la proportion est passé à 23% en fin d’année. C’est clairement le domaine sur lequel j’ai travaillé le plus pour tenter de profiter de cette année très bizarre, d’abord marquée par un effondrement des bourses mondiales d’environ 30% à 40% en février/mars suivi de deux rebonds majeurs au printemps et en novembre, jusqu’à finir à des niveaux records en fin d’année pour certaines.

Les effets de la crise sanitaire sur l’économie et les bourses mondiales m’ont passionné et j’ai suivi l’actualité au jour le jour via des sites d’informations, des vidéos youtube (voir ma page références), des livres et le magazine Investir.

Je dirai que mon niveau en bourse est passé d’un niveau intermédiaire à avancé ++ tout au long de l’année.

Ma stratégie boursière et mes rendements ont directement été impactés par ces nouvelles connaissances.

Partant d’un esprit orgueilleux avec lequel je pensais m’enrichir en quelques mois en trouvant la pépite sur laquelle tout miser, j’ai changé ma vision pour passer sur une stratégie long terme, beaucoup plus diversifiée, par régions et domaines d’activités.

J’ai même eu un coup de pouce du covid en voyant une des vieilles valeurs que je possédais depuis 4 ans passer d’une moins value de 60% et à une plus value de +70% sur l’année!!

 

Les décisions clés

 

Les bonnes décisions de mon année auront principalement été, comme expliqué plus haut, d’accroître mes connaissances en bourse et de revoir ma stratégie.

  • J’ai ainsi investi sur des plus grosses valeurs, moins volatiles, certaines de croissance (technologie principalement) et d’autre de type « value » (valeurs décotées). Je me suis également intéressé aux valeurs de rendement, que je creuserai certainement dans le futur.
  • J’ai renforcé mes positions dans les ETF canadiens XAW, XQQ, XEI et XHC afin de couvrir différentes régions du monde et différents domaines d’activité.
  • J’ai également tenté le coup sur le pétrole au cours du mois de juin via l’ETF USO, ce qui a été une bonne décision au final. (Attention cependant, cet ETF est un produit complexe et je l’ai moi même acheté un peu vite sans le comprendre réellement, erreur à éviter!
  • Au moment où les marchés étaient bas et que je considérais que le moment était venu d’investir (j’ai attendu un peu trop, craignant d’abord une rechute ^^), j’ai emprunté à taux réduit plus de 12000 euros à ma banque et à un proche pour augmenter ma force de frappe. C’est une décision que je ne conseille pas spécialement car elle doit être mûrement réfléchie selon votre profil pour ne pas vous mettre en danger, mais dans mon cas cela s’est avéré judicieux au vu des rendements depuis.
  • J’ai également continué à acheter des actions de ma société via l’offre d’achat d’actions aux employés. Et ce, même au plus dur de la crise. Ce qui a permis de lisser mon prix de revient et de le baisser énormément. Elle a depuis bien remonté et je suis actuellement à +40% sur cette action.
  • Finalement, une décision dont je suis fier, j’ai lancé ce blog qui pour moi est un projet très enrichissant et un vrai engagement sur l’avenir. J’espère créer une petite communauté autour du frugalisme et de l’indépendance financière pour continuer à avancer, apprendre et partager ?

 

Ce que je tire comme leçon de cette année 2020

 

Il y aurait plusieurs choses à dire sur 2020 mais les deux principales leçons que je tire de cette année sont les suivantes :

  • Toujours essayer de garder la tête froide dans les moments de crise et quand les marchés boursiers chutent considérablement comme en mars dernier. Et surtout, rester positionné si vous avez une stratégie long terme. Vendre vos positions dans la panique aurait pour effet d’une part de potentiellement vous faire perdre de l’argent en vendant en moins value, et d’autre part, vous ferait probablement manquer les journées de hausse suivantes.  Historiquement, les plus grosses hausses interviennent après les plus grosses baisses (source) et rater ces journées est fatal à votre rendement. 
  • Toujours continuer à se former et à accroître ses connaissances en finances personnelles et investissement. Cette connaissance m’a justement permis de garder mon sang froid pendant les bas de cette année, de ne pas céder à la panique et même à l’inverse de profiter des prix bas vers le mois de juin et les suivants.

Même si vous ne souhaitez pas y mettre le même temps que moi, je vous conseille vivement de prendre quelques heures au moins chaque mois pour vous informer, faire le point sur vos finances et réfléchir à vos objectifs.

Vous pouvez commencer par mettre en place ces 7 étapes essentielles pour prendre en main vos finances personnelles puis faire un suivi chaque mois comme je le fais de mon côté.

C’est de cette façon que vous progresserez.

 

Mes objectifs pour 2021

 

L’année 2021 sera à nouveau très spéciale pour moi. Je vous en dirai plus prochainement mais de nombreux changements vont s’opérer dans les prochains mois. Cela ne va pas m’aider à avoir des objectifs précis mais je vais quand même tenter d’en fixer quelques uns. On verra bien en fin d’année ?

  • Tout d’abord, je vise une progression de mon actif net de 13 à 15%. Elle a été de 20.75% en 2020, je suis donc très prudent, mais étant donné les nombreuses inconnues qui vont se présenter en 2021 d’un point de vue personnel mais également économique, je préfère favoriser un scénario prudent.
  • Je vise un taux d’épargne de 35% sur 2021 (contre 55% en 2020), je favorise là aussi un scénario prudent pour les mêmes raisons que pour mon actif net mais également car 2020 a été une année particulièrement propice à l’épargne suite aux différents confinements, à la fermeture des restaurants et à l’impossibilité de voyager.
  • Ensuite, j’aimerais réduire ma part d’investissement en immobilier et réorienter les fonds vers les marchés actions qui, je pense, vont encore progresser (sans doute plus modestement) sur 2021 et les années suivantes. Passer de 77% à 60% serait idéal.
  • Avec l’argent dégagé de l’immobilier, je continuerai à affiner ma stratégie long terme en bourse toujours orientée sur les ETFs en majorité, plus quelques actions bien ciblées. Je profiterai de cette rentrée d’argent pour développer mes actions et mes investissements en euros en priorité. Car ma retraite sera en euros ?
  • Je souhaite encore augmenter mes connaissances sur la bourse, l’immobilier et l’investissement en général. Je pense qu’on peut toujours progresser et je compte bien y parvenir via mes lectures mais également via ce blog qui sera je l’espère source d’échange et d’apprentissage pour tous. Pour donner quelques chiffres, si je pouvais atteindre les 100 abonnés, les 50 visiteurs uniques quotidien et 300 « j’aime » facebook ce serait fantastique… Vous pouvez m’aider pour ça je compte sur vous! ?
  • Enfin, plus personnellement, je souhaite bien sûr continuer à me développer, à apprendre, à créer et à me dégager encore plus de temps pour les projets et les gens qui me sont chers. Mais ce n’est pas simplement un objectif pour 2021…Être maître de mon temps est l’objectif de ma vie! 

Je vous donne rendez vous fin 2021 pour débriefer tout ça ?

En attendant je vous souhaite à nouveau une très belle année 2021, pleine de beaux projets et de moments privilégiés…

A très vite!

Votre dévoué Frugalman ?

 

Et vous, quels sont vos objectifs pour 2021 ? Financiers, personnels, racontez moi!

 

 

Abonnez-vous à la newsletter !

Abonnez-vous à la newsletter !

 

Et recevez en exclusivité mes prochains articles ainsi que le détail de mes actifs et de mes investissements

( 2 à 3 emails par mois )

Merci! N'oubliez pas de valider votre inscription dans l'email de confirmation